Napoléon par Abel Gance : la plus longue partition de l'histoire du cinéma, par Simon Cloquet-Lafollye

22 mai 2024
Télécharger le podcast

Un Chef-d'œuvre Réanimé

Le film "Napoléon" d'Abel Gance, chef-d'œuvre cinématographique de 1927, connaît une nouvelle vie grâce à un projet monumental mené par la Cinémathèque française et le CNC depuis 2008. Simon Cloquet-Lafollye, compositeur, a relevé le défi colossal de créer une partition originale pour accompagner ce film référence.

Un Défi Colossal en Plein Confinement

Pour Simon Cloquet-Lafollye, la tâche a commencé en 2020, en plein confinement. La Cinémathèque lui a demandé de composer une démo pour les séquences de Toulon (avec le jeune capitaine Bonaparte en 1793), un travail qui a pris forme en septembre 2020. Sa méthode, inédite, consistait à écouter des œuvres symphoniques, les réarranger, et créer des transitions pour former une nouvelle mosaïque musicale. Le but était clair : que la musique s'intègre si parfaitement aux images qu'elle semble conçue pour elles.

Une Mobilisation Inédite

Le projet, soutenu par Radio France, a nécessité une mobilisation sans précédent : 250 musiciens, 25 jours d'enregistrement, plus de 100 heures de montage et de mixage. Sous la direction de Fabien Gabel, l'Orchestre Philharmonique de Radio France et le Chœur de Radio France ont enregistré la première partie, tandis que l'Orchestre National de France a pris en charge la deuxième partie. Le résultat est une partition de 3000 pages, la plus longue de l'histoire du cinéma.

Ciné-Concerts Exceptionnels

Après un extrait en avant-première mondiale lors du festival de Cannes, la musique de "Napoléon" sera jouée en direct lors de ciné-concerts exceptionnels. Les 4 et 5 juillet 2024, la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt sous la direction de Frank Strobel. D'autres représentations auront lieu les 18 et 19 juillet au Festival Radio France Occitanie Montpellier, dirigées par François Gabel.

Un Projet Pharaonique

Ce projet estimé à 4,5 millions d'euros, a été rendu possible grâce à des financements publics et privés, et au soutien de nombreux mécènes, dont Netflix et la Golden Globe Foundation. La Fondation Napoléon et divers autres partenaires ont également joué un rôle crucial.

Une Reconstruction Historique

L'importance de cette reconstruction ne peut être sous estimée . "Napoléon" d'Abel Gance est une œuvre révolutionnaire, utilisant des techniques avant-gardistes comme les caméras montées sur des chevaux et le triptyque (polyvision) sur trois écrans simultanés. Depuis sa première triomphale en 1927 à l'Opéra de Paris, le film avait disparu des radars, victime de l'essor du cinéma parlant et de la dispersion de ses bobines.

Redécouverte et Restauration

Aujourd'hui, grâce à une recherche méticuleuse et à des techniques de restauration innovantes, le film est restauré dans sa "Grande Version" d'origine, 7 heures et 5 minutes ! La musique, élément essentiel de cette renaissance, ajoute une dimension émotionnelle et narrative, transformant "Napoléon" en une expérience sensorielle inédite. Simon Cloquet-Lafollye conclut : "La musique donne au film une profondeur, une émotion et un sens. C'est une fierté immense d'avoir contribué à ce chef-d'œuvre."

Pour l'Histoire

Le 5 juillet, le monde redécouvrira "Napoléon" d'Abel Gance, un film qui, grâce à cette reconstruction, retrouve sa place légitime dans l'histoire du cinéma.