Radio Du Cinéma - Site Web Officiel

Africa Blanca d’Azlarabe Alaoui (Maroc) bien plus qu’un film ; un cri pour la justice et l’acceptation.

23 mai 2024
Télécharger le podcast

Un Thème Humaniste au Premier Plan

Le film Africa Blanca d’Azlarabe Alaoui, présenté à l'occasion du marché du film au Festival de Cannes 2024, plonge au cœur de la stigmatisation et des dangers auxquels sont confrontés les albinos en Afrique. À travers cette œuvre, Alaoui met en lumière les défis des albinos, mais aborde également d'autres thèmes sociaux, tels que l'immigration clandestine et les relations entre l'Afrique et l'Europe. Le film propose un regard humaniste sur ces problématiques complexes.

De la Réalité Documentaire à la Fiction

Avant de réaliser ce long métrage, Alaoui s’est immergé dans le sujet des albinos en Afrique à travers des documentaires. Il a filmé en Côte d'Ivoire, au Burkina Faso et au Togo, témoignant de la discrimination violente subie par ces personnes. Cette expérience documentaire a naturellement évolué en une fiction pour sensibiliser un public plus large. Le film révèle la réalité tragique des albinos, souvent persécutés et même exécutés pour des pratiques superstitieuses et commerciales.

Un Tournage Éprouvant

Le tournage de Africa Blanca a été un défi logistique majeur. Réalisé dans des conditions extrêmes, notamment dans le Sahara avec des températures atteignant 55°C, il a nécessité des précautions médicales spécifiques pour protéger l'acteur albinos principal , Abdoulaziz Sall . Malgré ces difficultés, Alaoui et son équipe ont persévéré pour capturer la dure réalité des albinos en Afrique et leur lutte pour la survie.

Fiction et Réalité Entrelacées

Le film entrelace habilement la fiction et la réalité. Bien que l'histoire ne soit pas basée sur des événements réels, elle s'inspire de faits véridiques concernant les défis des albinos et des migrants clandestins. Le film vise à reconstruire la vérité de manière cinématographique, en espérant changer les mentalités et mettre fin à la violence et à la discrimination.

La Musique comme Écho Culturel

La bande sonore de Africa Blanca joue un rôle crucial en reflétant la diversité culturelle des lieux filmés. De la musique sahraouie aux chants andalous en passant par les mélodies de la kora sénégalaise, chaque scène est enrichie par une ambiance musicale authentique qui contraste avec la cruauté des événements décrits.

Un Message d’Espoir pour l’Avenir de l’Afrique

Azlarabe Alaoui croit fermement en l'avenir de l'Afrique et en la capacité des Africains à résoudre eux même leurs problèmes. Africa Blanca est aussi un appel à reconnaître la valeur du cinéma africain sur la scène internationale.